3 astuces pour renforcer les abdos.

Test et exercice pour évaluer l'efficacité et la force de vos abdos en position assise.
À pratiquer tout au long de la journée.

Publié 01 avril 2013, par Martine LeBlanc

Ce mois-ci, je vous propose une petite expérience. Scientifique. Qui dit scientifique, dit protocole. Le protocole que je choisis est celui d'une étude comparative. Je vais vous guider sur deux modes de fonctionnement, et vous allez observer l'efficacité de l'activation musculaire dans les deux cas pour déterminer lequel est le plus performant.

Pour faire suite aux articles précédents, nous allons faire appel à nos abdos et leurs précieux alliés, c'est-à-dire, le plancher pelvien.
Ne bougez pas d'un iota! L'expérience se faisant en position assise, comme vous l'êtes probablement actuellement, cela permettra de valider votre aptitude à vous positionner de façon fonctionnelle. Et à bien respirer.

Voici ce que vous avez à faire:

1) Amorcez le prochain "vidé" en resserrant d'abord les muscles du plancher pelvien (c'est le périnée situé au niveau du fond de culotte ou l'entrejambe), puis poursuivez en activant vos abdominaux tel un corset musculaire qui se referme pour expulser l'air des poumons. Toujours sans modifier votre positionnement, répétez sur quelques respirations pour bien enregistrer l'intensité du travail qui se produit au niveau du plancher pelvien et de vos abdos.

2) Passons à la prochaine étape. Cette fois-ci, calez-vous sur votre chaise un peu à la manière d'un canapé trop moelleux qui vous force à arrondir le dos et voûter les épaules. À nouveau, faites quelques respirations en recourant à l'activation des muscles telle que décrite précédemment. Notez mentalement l'intensité du travail par rapport à la première version.

3) Maintenant, une dernière façon de procéder. Assoyez-vous sur le bord de votre chaise, les pieds parallèles et à plat au sol. Nous allons rajouter une autre action sur le vidé: l'autograndissement. Donc, en même temps que vous activez les muscles du périnée conjointement avec les abdos, vous allez allonger la colonne en éloignant ses deux extrémités: le sommet de la tête vers le plafond et le coccyx vers le plancher.

Il vous faudra peut-être quelques tentatives avant de réussir à coordonner toutes ces actions simultanément si vous n'avez pas l'habitude de faire du travail postural en autograndissement ou du Pilates. Mais lorsque vous y parviendrez, vous devriez voir une grande différence entre la deuxième et la troisième façon de procéder. Et qu'en est-il de votre assise naturelle? La première tentative était-elle aussi performante que la dernière en autograndissement?

Cette expérience vous en dit long sur l'entretien de votre sangle abdominale. Si vous arrivez à activer vos muscles sur le vidé à plusieurs reprises tout au long de la journée, même en position assise, vous avez une longueur d'avance en matière de protection du dos et d'affinage de votre silhouette. Car au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, l'effort consenti lors de la version en autograndissement s'avère la même que lors des exercices de gainage comme les planches et les pompes. Ce que je viens de vous décrire fait partie de l'approche posturorespiratoire de l'abdologie de Gasquet, qui est la base de tous mes cours, mais spécialement ceux d'Ab-Dos, et de la version concentrée de trois heures Ab-Dos 101.

Alors, respirez et tonifiez votre silhouette!
Martine

Devenez membre de Flexy Forme (c'est gratuit) pour ne rien manquer des nouvelles parutions. clic

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 750 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 3 et 750 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - Doris Soucy

    J'aimerais savoir si vos cours sont pour tous les ages . Car j'ai 72 ans et j'aimerais faire de l'exercice mais je me demande si cela serait bon pour moi la flexyforme. Je suis active je fais du sport, de la danse en ligne, mais j'aimerais beaucoup m'entrainer. Merci de me répondre

  • Bonjour Doris, oui mes cours sont profitables à tout âge. J'ai de jeunes mamans, des travailleurs, des retraités dont plusieurs ont passé le cap de 70 ans!

  • Quel heureux hasard car je suis justement à apprivoiser le raffermissement de la zone périnéale et je trouve ça très difficile. Tu me fais comprendre que c'est important et que je dois persister.
    La troisième position me plaît bien car nous allons chercher le maximum de notre mouvement et je crois que c'est plus facile de repérer le travail périnéen. Merci Martine

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par Martine LeBlanc