Comment traiter les lombalgie chroniques?

Publié 30 septembre 2013, par Martine LeBlanc

Début de la session automnale.

Je ne me lasse jamais de voir l'expression ébahie de mes recrus lorsque je leur fais vivre la différence entre un bon positionnement et un mauvais positionnement. Ils n'en reviennent pas de réaliser jusqu'à quel point une mauvaise posture peut annihiler l'activation musculaire. En d'autres mots, si vous n'avez pas le bon alignement (Lisez Des courbes célestes, pour un dos fort et en santé.), vous ne pourrez pas activer vos muscles - du moins pas les bons muscles - pour accomplir le mouvement.

Ceci est spécialement vrai concernant l'activation du plancher pelvien et des abdominaux inférieurs: ceux qui contribuent à vous façonner un ventre plat et protègent la région lombaire (Lisez 2 solutions pour une silhouette mince!).

Mais alors, quels sont les muscles qui prennent la relève? Je vous laisse deviner.

...

Et si je vous disais que j'en ai plein le dos de toujours répéter les mêmes consignes... Est-ce que ça vous donne un petit indice?

Eh! oui, le dos! Particulièrement, la vaillante (et vacillante) région lombaire. Pas étonnant qu'il y ait tant de lombalgies chroniques! Les régions dorsale et cervicale ne sont pas en reste non plus. (Lisez Syndrome cou de tortue.)

Je m'attarde davantage à travailler ces notions préventives de bon positionnement dans mes cours FlexyDos et Abdos, ainsi qu'à en révéler toutes les subtilités dans la version de trois heures: Abdos 101.

Un bon complément à tout traitement ou exercices visant à soulager le dos est l'infrathérapie. Communiquez avec moi pour prendre rendez-vous: 819 944-2260.

Posturalement vôtre!

Martine

Devenez membre ici (c'est gratuit) pour être au courant de toutes les nouveautés. 

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 750 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 3 et 750 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
  • Aucun commentaire sur cet article.