Comment obtenir plus de tonus et de force ? Quelle est la différence entre les deux ?

 

 

Je suis toujours étonnée de réaliser que la majorité des gens considèrent qu’ils font appel à leurs muscles seulement à l’entraînement. Se transforment-ils en pieuvre entre les séances d’entraînement ? Sans tonus ni maintien ? Et que dire des personnes sédentaires ou de celles qui ne font pas d’entraînement dans un cadre structuré ? Je ne vois aucun squelette ambulant parcourir les lieux publics… Assurément, j’en vois qui manque de tonus, mais pas de muscles.

Vos muscles, que vous le vouliez ou non, vous suivent partout… Ils restent attachés à votre squelette. Avec ou sans force. Avec ou sans tonus.

 

Certains disent : Ah ! Je n’ai pas de force. Il faudrait que je m’entraîne.

Et si je vous disais que la force c’est bien, mais que le tonus c’est encore mieux pour vaquer à vos activités quotidiennes.

Ironiquement, il y en a qui s’entraînent et possèdent la force, mais aucun tonus sitôt les portes de la salle de musculation franchies.

Il y a une différence entre tonus et force et vous avez quand même besoin des deux. Voici un petit descriptif de ces deux notions :

Force

  • S’acquière et se maintient grâce à l’entraînement.
  • S’utilise au besoin, de façon sporadique.
  • Fait appel aux muscles les plus volumineux de notre corps.
  • Se réalise dans les contractions musculaires lors des mouvements (muscles moteurs).

Tonus

  • Un bon tonus est un travail de tous les instants et ne nécessite pas de séance d’entraînement proprement dite.
  • Entretient la vigilance musculaire.
  • Nous permet de nous affranchir de la gravité terrestre.
  • Les muscles qui entrent en action dans le tonus sont petits, mais endurants.
  • Se bâtit autour de la posture et s’améliore avec cette dernière.
  • Protège les articulations, principalement celles de la colonne (muscles stabilisateurs).

Pour aller un peu plus loin, voici quelques avantages de travailler son tonus musculaire.

Pour une personne en bonne condition physique :

  • S’assurer de maintenir un bon tonus entre les séances d’entraînement prolonge l’effet de ce dernier.
  • Maintient une vigilance musculaire.

Pour une personne sédentaire :

  • Travailler son tonus est une merveilleuse façon de réveiller sa musculature déconditionnée.
  • Le tonus protège les articulations affaiblies par le manque d’exercices.
  • Améliore la posture et le maintien ; la personne paraît mieux et a fière allure.
  • Diminue les douleurs chroniques inhérentes à la sédentarité et à une posture déficiente.

Un bel exemple d’une application juste du tonus dans les mouvements quotidiens est décrit dans l’article « Comment se tenir le dos droit sans forcer inutilement ? »

Si vous voulez en connaître davantage sur la façon de générer et de maintenir un tonus efficace tout au long de la journée, je vous encourage à vous inscrire au cours FlexyDos et à l’atelier Abdos 101.

Posturalement vôtre,

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 750 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 3 et 750 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Liste des participants qui ont commenté cet article