La force des bras dépend-elle des abdos?

  • La force des bras dépend-elle des abdos?

    La force des bras dépend-elle des abdos?

     

    Il n’y a pas que le dos qui repose sur la force de l’abdomen… La force des bras et des jambes en dépend également.

    Les abdominaux au centre de tout!

    Siégeant au centre de tout. Le centre d corps. Le centre d’attention relativement à l’apparence : la silhouette, la taille fine, le ventre plat. Le centre du maintien. Le centre de l’équilibre.

    — C’est encore un exercice pour les abdos ça!

    Dit-elle, étonnée, croyant avoir exécuté un exercice pour les bras, en raison de sa similitude avec un push-up.

    Eh! oui, nous devons activer nos abdos pour maintenir cette belle portance « barre de fer » et permettre aux bras de plier pour effectuer gracieusement et avec légèreté, une pompe. Je suis ravie qu’elle ait perçu l’activation de son ventre pendant la manœuvre périlleuse qui consistait à fléchir ses coudes sans perdre l‘alignement de sa colonne. Bref, en maintenant son dos solide et droit.

    Voilà un fait bien connu : les abdos doivent être forts pour protéger le dos. Hormis ce qui précède, avez-vous d’autres connaissances biomécaniques du corps? Il est d’une complexité tellement simple 😉 pour l’œil averti.

    Le préalable de tout mouvement.

    En abrégeant, il s’agit de stabiliser le centre, pour ensuite utiliser vos appendices.

    • Le centre: formé par les muscles du tronc, abdominaux en tête de liste.
    • Les appendices: au nombre de quatre, nos bras et nos jambes.

    Le préalable de tout mouvement est d’abord et avant tout de stabiliser notre position en activant nos abdominaux. Une fois stable et d’aplomb, nous pouvons procéder à l’action prévue, qui sollicitera sûrement un ou plusieurs de nos appendices.

    La structure détermine le mouvement.

    Si nous simplifions à l’extrême, nous pouvons affirmer que le corps est bâti autour de deux pentures arrimées à un centre solide. En tous les cas, qui devrait être solide.

    Quelles sont ses pentures? Réfléchissez un peu avant de poursuivre votre lecture.

    … Plus de 200 articulations vous procurent mobilité et liberté d’action. Plus de 200 articulations — la plupart en paire gauche/droite — sont sous votre responsabilité.

    Néanmoins, deux de ces paires endossent une importance capitale pour travailler avec efficacité. De permettre à notre structure de maintenir une posture adéquate, et ce faisant, nous éviter bien des maux et des blessures. Toutefois, ces deux paires deviennent impotentes si elles ne peuvent se fier à une armature abdominale solide.

    Activez les muscles dans la bonne séquence.

    En vérité, l’activation des abdominaux (plancher pelvien inclus) devrait TOUJOURS précéder leur action motrice.

    Plusieurs disciplines travaillent en appliquant ce principe de stabiliser le centre du corps d’abord, pour ensuite activer les extrémités. Tai Chi, karaté, judo et autres arts martiaux, Pilates et autres disciplines du Core training (« core » signifiant « centre ») et j’en passe.

    Alors, quels sont ses précieux alliés posturaux favorisant une plus grande force chez quiconque sait comment les assister d’abdominaux forts et efficaces?

    Les épaules et les hanches!

    Tout exercice mobilisant les épaules ou les hanches CONJOINTEMENT avec l’action des abdominaux, vous aide à bâtir une plus grande force. Cela concourt également à améliorer ou maintenir votre posture. D’ailleurs, ne doit-on pas maintenir le dos droit lors des efforts?

    Sans parler de la prévention des blessures, car nul n’est besoin de préciser que ce sont là deux régions propices au développement de tendinite, bursite, capsulite…

    Oui, la force des bras dépend des abdominaux.

    Cela dit, visualisez maintenant votre corps comme un beau bloc central garni d’abdominaux solides. Puis, agrémentez-le de deux pentures (les épaules et les hanches) vous permettant de vaquer à vos occupations.

    Si vous avez bien saisi que le centre du corps doit être solide pour mieux utiliser les bras et les jambes, vous convenez que la force des bras dépend des abdos.

    Posturalement vôtre!

    Vous aimez? Partagez!