Quel est le rôle des muscles invisibles?

  • Quel est le rôle des muscles invisibles?

    Quel est le rôle des muscles invisibles?

    Extrait du livre Corps compris, corps épanoui. En vente sur Amazon CanadaFrance et USA

     

    J’aime bien que mes participants comprennent les exercices qu’ils font.

    Pour y arriver, il faut visualiser l’organisation du corps avec tous ces muscles invisibles.

     

    En vulgarisant notre système locomoteur, je peux vous le dépeindre en deux couches.  Les muscles moteurs, et les muscles stabilisateurs.  Les muscles moteurs, on les connaît depuis belle lurette.  Néanmoins, les stabilisateurs (ce sont eux les muscles invisibles) gagnent en popularité depuis une couple de décennies, avec la venue du travail sur ballon, rouleau et le Pilates.  Il était temps!
    Examinons donc ces deux couches.

    Les muscles moteurs.

    La première, la plus apparente, attire toute l’attention.

     

    Visualisez un culturiste, sa musculature de surface toute en bosses et en volume, vous en aurez une bonne idée.  Son rôle : nous faire bouger.  Faire le gros du travail.  Ce sont les muscles moteurs, et s’ils sont davantage en surface, c’est pour avoir une meilleure portée d’action sur les os qu’ils doivent faire bouger.

    Malheureusement, leur positionnement au premier plan se retourne contre nous lorsque nous y consacrons tous nos efforts, en négligeant les sous-couches…

    Certaines personnes cultivent leur musculature comme on cultive un jardin de fleurs.  Juste pour l’apparence.  Sans se soucier de leurs véritables besoins.  Des déséquilibres s’en suivent, c’est le moins qu’on puisse dire!

     

    Les muscles stabilisateurs.

    La deuxième couche est celle des muscles invisibles.

     

    Elle a un rôle de soutien ou d’assistante si vous préférez.  Mais quelle assistante!  Elle départage ceux qui vivront de ceux qui vivoteront.  Dramatique?

    Sérieusement, le travail corporel visé ici, dépasse l’apparence.  Je renchéris, elle la surpasse.  Nous atteignons les couches plus profondes.  La viande cachée.  Nous ne les voyons pas à fleur de peau.  Leur rôle n’en est pas moins essentiel.

    Cette deuxième couche donc, doit permettre à la première de travailler en toute quiétude.  Située plus profondément, près des articulations, ils s’agit des muscles stabilisateurs.  Ils stabilisent les articulations pendant que la première couche les fait travailler.  Ces stabilisateurs jouent un rôle de freinage dans certain cas, lors de mouvements violents ou de réflexe.  Conséquemment, ils endossent un rôle protecteur également.

    Si vos aptitudes en matière d’équilibre vous désolent, il y a fort à parier que vous avez de la difficulté à recruter les muscles invisibles de la deuxième couche. Je les appelle judicieusement les muscles logés et nourris gratuitement.  Ce sont de véritables parasites.  Ils se prélassent, sommeillent en vous.  S’ils peuvent se défiler de faire leur travail, ils le font.  Il est grand temps de les réveiller. Mais pour ce faire, vous devez en connaître un peu plus à leur sujet.

    Je vous présenterai donc le plus célèbre des stabilisateurs dans l’article intitulé “Un ventre plat.” .  D’ici là, ne perdez pas trop l’équilibre!

    Si vous désirez apprendre à travailler votre ventre plat sans vous blesser au dos, inscrivez-vous à l’l’atelier de 3 heures Abdos 101

    Posturalement vôtre!