Être en forme sans faire d’exercices, faites-en votre avenir!

  • Être en forme sans faire d’exercices, faites-en votre avenir!

    Être en forme sans faire d’exercices, faites-en votre avenir!

    Drôle de proposition de la part d’une personne qui gagne sa vie à faire exécuter de l’exercice aux autres! Mais cette allégation me préoccupe depuis quelque temps. Je crois qu’avec l’âge il devient impératif de réussir à être en forme sans faire d’exercices sous forme de programme d’entraînement.

    Une réflexion égocentrique qui mérite d’être partagée avec vous. Je me lance!

    Tous conviendront qu’il est sage de planifier sa retraite sur le plan financier. Beaucoup entrevoient également le côté occupationnel : voyages, loisirs, mise en forme et activités sportives, bénévolat… Mais combien songent à leur retraite physique, qui suivra une décennie ou deux plus tard?

    Pour ma part, tant que je donne quelques cours par semaine, je n’ai pas à m’en faire pour mon autonomie physique. Toutefois, que se passera-t-il lorsqu’à mon tour je prendrai définitivement ma retraite? Qu’adviendront mes fibres musculaires et mes cartilages articulaires? Sans oublier toutes les autres composantes qui influencent notre niveau de santé physique et psychologique, pour lesquelles l’activité physique s’avère salutaire. Même le cerveau en profite!

    Retraite professionnelle et retraite physique

    Peut-être n’avez-vous jamais envisagé cette éventualité. Mais je commence à penser qu’il faut planifier sa retraite physique autant que celle professionnelle. Dans mon cas, les deux sont intimement liées. Voilà donc toute la pertinence de me poser la question!

    Car oui, de fait, je me fie entièrement à ma profession pour me maintenir en forme et en santé. Je me sens tellement privilégiée de ne pas avoir à me rajouter cette responsabilité en plus des autres habituelles (travail, famille). Je fais littéralement d’une pierre deux coups!

    Cela dit, soyez réaliste, et demandez-vous jusqu’à quel âge pourrez-vous maintenir votre niveau d’activité physique post-retraite? Et après, arriverez-vous à être en forme sans faire d’exercices?

    Si je pose la question, c’est que j’ai trop souvent vu des personnes actives physiquement arrêter leur programme d’entraînement en raison de leur âge. Les premières années suivant la retraite professionnelle, ça va. Beaucoup augmentent même le temps dédié à pratiquer diverses activités physiques et sportives. Puis le temps fait son œuvre. L’âge les rattrape. C’était rendu trop forçant trop exigeant, les douleurs articulaires se faisaient trop insistantes…

    Est-ce la seule issue? On continue jusqu’à ce que l’on ne soit plus capable? Et après, fini, on attend la mort… dans un CHSLD. Car, qu’on se le dise : autonomie physique = Autonomie.

    Malgré toute notre vigilance intellectuelle, si nos muscles ne nous permettent plus d’aller à la toilette par nos propres moyens, l’éventualité de se retrouver dans un CHSLD, risque de se concrétiser veut, veut pas. Couches en bonus!

    Bah! C’est encore tellement loin tout ça, direz-vous. C’est exactement la même réflexion que se fait un jeune de 20-30 ans lorsqu’on lui suggère de commencer à économiser en prévision de sa retraite.

    Une fin de vie en FlexyForme : être en forme sans faire d’exercices

    L’espérance de vie augmentant sans cesse, je crois profondément que nous devons faire plus que simplement s’activer quelques fois par semaine. Mes adeptes FlexyForme le savent bien, je préconise une vigilance constante et un tonus salutaire tout au long du quotidien. Voilà la façon de s’y prendre pour être en forme sans faire d’exercices!

    Ce sont de bonnes habitudes à cultiver, qui je l’espère, perdureront lorsque malgré toute notre bonne volonté, la quantité d’énergie que nous pourrons investir dans l’entraînement physique diminuera.

    Mais je parie que ces habitudes posturales feront en sorte que nous maintiendrons une vie active physiquement plus longtemps. Certainement plus longtemps que ceux qui restent assis en mode inerte plutôt que tonic entre leurs séances d’entraînement actuelles.

    L’insignifiance de vos gestes peut se transformer en magnificence pour votre vieillesse. C’est le FlexyTonus!

    La réflexion se poursuit le mois prochain avec des suggestions concrètes.

    Vous aimez? Partagez!