Respirez et tonifiez vos abdos pour obtenir un ventre plat!

  • Respirez et tonifiez vos abdos pour obtenir un ventre plat!

    Respirez et tonifiez vos abdos pour obtenir un ventre plat!

    Je respire, tu respires, il respire, tout le monde respire!

     

    Quoi de plus naturel — et vital — que « respirer ». En fait, comment peut-on mal respirer?

    L’air entre, l’air sort. Voilà. Rien de compliquer ni de mystérieux là-dedans.

    Pourtant, apprendre à bien diriger une activité aussi banale que respirer peut vraiment vous apporter beaucoup plus que de l’oxygène: vous tonifiez vos abdos et votre ventre devient plus plat.

    Oui, oui, la respiration a un rôle de premier plan dans l’obtention d’un ventre plat. Bien que je démontre le tout en détail dans mes cours Abdos, je peux vous faire un résumé ici.

    Faites-vous le lien entre vos abdominaux et votre respiration?

    — Mais oui. Il faut respirer par le ventre.

    Disons plus précisément que vos abdos devraient être proactifs lors du vidé.

    — D’accord. Il faut “rentrer” le ventre lorsqu’on expire.

    Soyons plus précis. Pour obtenir des résultats probants, il faut activer les muscles dans la bonne séquence.

    Si vous écrasez le nombril sur la colonne quand vous expulsez l’air de vos poumons, votre ventre rentrera et s’aplatira indéniablement…

    — Chouette! Un ventre plat!

    … mais plusieurs choses se produiront, avec quelques exemples de conséquences négatives entre parenthèses :

    1) Votre diaphragme se bloquera. (contracture des muscles dorsaux)
    2) Vous ne viderez pas à fond. (air vicié demeurant coincé dans vos poumons)
    3) Vous augmenterez la pression intraabdominale. (avec risque de descente d’organes et de fuites urinaires)
    4) Le plancher pelvien ne participera pas à la manœuvre. (il s’affaiblira parce que non entraîné, ce qui mène tout droit à l’incontinence)

    Moins chouette n’est-ce pas?

    Comment utilisez-vous votre tube de pâte à dent?

    Selon la référence à un tube de pâte à dent de Bernadette de Gasquet (Abdologie de Gasquet enseigné dans mes cours Abdos), presser le nombril ou rentrer le ventre lors du vidé équivaut à écraser le tube en son centre.

    Imaginez que vous tenez le tube à la verticale, embouchure dirigée vers le haut, pendant que vous le pressez en son centre. Certes, la pâte dentifrice sortira par le haut (expiration par la bouche ou le nez), mais une quantité non négligeable de substance mentholée se butera au fond du tube (pression sur le plancher pelvien).

    Pour parvenir à diriger toute l’action vers le haut, il faut donc rouler le fond du tube et ensuite le presser.

    Traduction anatomique : activez d’abord le plancher pelvien (de mon expression « resserrer le fond de culotte »), puis poursuivez avec l’activation des abdominaux du bas ventre vers le haut, tel un ascenseur vous propulsant vers l’obtention d’une nouvelle silhouette gracile et tonique!

    Tonifiez vos abdos avec une posture juste

    Fait à remarquer, vous ne pouvez exécuter cette manœuvre si votre posture est affalée (relisez Des courbes célestes. extrait du livre Corps compris, corps épanoui.). Du coup, vous faites une pierre deux coups : vous améliorez votre posture et vous tonifiez vos abdos!

    Je vous invite donc à pratiquer cette respiration « ascenseur » en position assise plusieurs fois par jour, question de vous aider à maintenir une bonne posture ou la redresser le cas échéant. Sans parler de son effet déstressant et oxygénant!

    Puis mettez-la en pratique lors de vos marches. À ce sujet, lisez “La marche effet “taille de guêpe“.

    Suite le mois prochain avec une autre petite expérience: Test d’efficacité des abdos.

    Posturalement vôtre!

    Vous aimez? Partagez!